American Apparel censuré au Royaume Uni

Hype’Com vous parle des stratégies de communication des marques, et par la même occasion des faux pas à éviter. Comme aurait pu le faire la marque American Apparel, à nouveau en poursuites judiciaires pour des campagnes publicitaires jugées pornographiques, abusives et dévalorisantes outre-Manche. En effet, Dov Charney, créateur de la marque, est connu pour ses affiches pour le moins provocantes, utilisant de très jeunes mannequins (pour la plupart employées de boutiques de la marque), dans le plus simple appareil. Il s’agit d’un parti pris pour le moins risqué.

En communication il est de mise de s’adapter aux normes et valeurs du pays dans lequel nous choisissons de communiquer afin de ne pas choquer, comme le fait American Apparel, en banalisant la nudité, voire la pornographie. Le risque étant que le consommateur est une image négative de la marque et refuse de s’identifier à celle-ci en la portant. Un risque d’autant plus important, lorsque l’on considère les mouvement féministes, qui verraient dans ces affiches l’utilisation de jeunes femmes en simples et banals objets.

Cependant, le but d’une marque est bel et bien de faire parler d’elle. Alors que ce soit en bien ou en mal n’est ce pas le cas pour American Apparel ? Hey ouai joli coup …

Un article entièrement dédié à notre professeur, qui se plaignait de voir trop d’hommes dénudés sur notre blog 🙂

Anissa pour Hype’Com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :